AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boum ou pas ? (Avec Tony et Jean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Ex-vampire, Nouvelle scientifique

Δ Messages : 94
Δ A Seattle depuis le : 23/06/2013
Δ Age : 25
Δ Un petit plus : Croque la vie! (même si elle ne t'a rien fait)
Δ Avatar : Pauley Perrette

WHAT'S YOUR POWER ?
Fiche du personnage
✖ LIENS •• Good or Bad:
✖ POWER and/or FEATURE:

MessageSujet: Re: Boum ou pas ? (Avec Tony et Jean)   Ven 4 Juil - 14:21

La journée n’était pas destinée à bien se passer. Malgré tous mes efforts, ceux d’Iron Man et ceux de Jean aussi, car je me doutais bien qu’elle en restait pas s’en rien tenter alors qu’une entité cosmique maléfique jouait les marionnettes avec son corps. Enfin, je ne savais pas torp comment ça marchais mais ça devait être un truc dans le genre. Bref, j’écartais ses pensées de mon esprit, il fallait que je me concentre. Il ne me restait plus beaucoup d’énergie et je ne devais pas la perdre en réflexions philosophico-astronomiques, je fermais les yeux pour visualiser ce que je voulais. Je n’attendais plus que le signal de Tony.

« Maintenant ! »


Dès les premières syllabes, je lâchais mon pouvoir qui affaissa le sable et aussitôt après refermé sur la rousse une prison sablonneuse. Cela aurait pu marcher, le plan était excellent et ma technique quasi parfaite sauf que j’avais oublié un détail, elle lisait dans les esprits et elle était carrément plus forte que quelques grains de sable même quand ils sont ensemble. Le phénix noir à peine enfoncé dans le sable se mis à le chauffer, à le chauffer si fort, qu’il se changea en verre. Après il ne lui fallu qu’une onde de choc de plus pour briser sa prison transparente. Des millions d’éclats de verre volèrent, soufflés par la tornade qui diminuait mais n’avait pas cessée. L’armure reçu quelques éraflures mais Tony n’était plus protégé par cette protection métallique et reçut un morceau un peu plus grand sur la tête. Un trait ensanglanté s’échappa de son front. Il tomba à terre et je me jetais sur lui pour le protéger au mieux du reste du cristal volant encore mais d’éventuelles autres attaques de la flamboyante Phénix. C’était sans compter Jean qui comme je le pensais n’avait pas abandonné le combat contre son double maléfique. Son amour pour le playboy était plus fort que n’importe qu’elle entité cosmique. Un cri déchira l’air. Je ne pensais pas entendre un jour un cri aussi paniqué.

« Tonyyyyyyyyy ! »

Et ce n’était pas le phénix noir, peut-être qu’il n’était pas loin et qu’il reprendrait aussitôt le corps de Jean mais c’était elle qui venait de crier ce nom si cher à son cœur. Je m’écartais prudemment du corps de Tony pour laisser la rousse approcher, même si je restais sur mes gardes. Un sourire se posa sur les lèvres du milliardaire, sa Jean était de retour et même s’il était blessé, il en était heureux.

« Je suis désolée. »

La rousse déchira un morceau de son haut, un de plus ou de moins de toute façon ça ne changeais plus grand-chose. Elle apposa ce bout de tissu sur le front de Tony et appuya fort. Je le pris la main, la remplaçais doucement alors qu’elle se posait sur le torse de son amour. Entre deux pleurs et deux assauts de la douleur, il murmura deux mots.


« Je t'aime... »

Il ne devait pas le dire souvent et ils avaient une force d’autant plus pure et plus belle qu’ils étaient rares. J’entendis la rousse lui répondre entre deux sanglots que son corps lui arrachait. Si la situation n’était pas si catastrophique, j’en aurais pleuré de joie. Ils étaient vraiment faits l’un pour l’autre. Malheureusement le playboy n’avait plus aucune force, il avait tout donné pour ce combat contre la brûlante rousse. Il sombra dans l’inconscience et la rousse ne tarda pas à faire de même tandis que je lui répétais.


« Il va s’en sortir, je te le promets. »


Il le fallait, il ne pouvait pas mourir. Pas maintenant et pas comme ça. Sans eux, je n’y arriverais jamais. Je pris un instant pour puiser des forces dans l’image qu’il me donnait. Le rousse allongée sur son torse, la taille enserrée par les bras de Tony. Un sourire trempé de larmes se dessina sur mon visage, je devais le faire pour eux. Je demandais à Jarvis si l’armure avait encore assez d’énergie pour nous amener tous les trois à la demeure de Stark s’il y avait de quoi les soigner ou à l’hôpital. Peu importe. Je le laissais me dire la destination préférable et avec son accord, j’attrapais les deux tourtereaux. Grâce à l’armure j’en avais la force, je fis passer mes bras dans le dos de chacun de mes héros avant de les soulever. Je n’arrangeais pas forcement leurs blessures mais je ne voyais pas d’autres moyens de les porter tous les deux et je ne pouvais pas me permettre de faire deux voyages. Je pris la direction de la maison de Tony, Jarvis m’ayant dit qu’il avait besoin de soins d’urgences auxquels l’hôpital ne pourrait pas subvenir rapidement car un accident de bus avait eu lieu à l’autre bout de la ville. Les services médicaux étaient pris d’assaut, je n’avais pas trop le choix, il faudra que je m’improvise infirmière mais avec l’aide de Jarvis, je vais y arriver. Il fallait que j’y arrive.

Il ne fallut que peu de temps pour gagner la superbe villa Stark, je regrettais que ce soit dans de telles conditions que j’y retournais. Jarvis m’indiqua l’entrée et où les poser avant de me mettre à prodiguer des soins. Je les allongeais sur deux tables. Je ne savais par lequel des deux commencer. Aussi, je commençais par la rousse en demandant à l’ordinateur de diagnostiquer l’état de Tony et de lui retirer ce qu’il restait de l’armure. Elle avait des coupures superficielles et surement quelques côtés abimés. Mais ça, il n’y avait pas grand-chose à faire à part la laisser allongée. J’espérais simplement que quand elle se réveillera elle sera encore elle-même. Je nettoyais ses plaies pour éviter quelles ne s’infectent car avec le sable c’est vite arrivé. Je posais également une attèle à sa jambe en suivant les conseils de Jarvis. Puis ce fut le tour de Tony, j’avais peur de lui faire plus de mal que de bien mais je réussi à trouver suffisamment de courage pour m’y mettre. Mêmes opérations : désinfecter, nettoyer et bander. C’est à son bras que je lui mis une attèle et je dus faire quelques points de suture. Autant dire que je n’étais pas très rassurée mais l’ordinateur me guida et je réussi à faire quelque chose de suffisant. Quand Jean se réveillera, elle pourra les refaire, si le besoin se fait sentir. Bien sur, Jarvis leur avait injecté de la morphine et un somnifère pour qu’ils ne sentent rien. J’avais fais tout ce que j’ai pu et je pouvais être fière de moi. Mais cette idée ne fit que m’effleurer l’esprit, dès que Jarvis me confirma qu’ils étaient hors de danger et qu’il leur fallait simplement du repos à présent, je m’affalais sur un canapé et m’endormit moi aussi. J’étais épuisée, il fallait bien que cela me rattrape à un moment ou à un autre. je m'inquiéterais plus tard de la suite des événements...



Hors rp:
 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♥ Folle amoureuse du sexy Stark


Δ Messages : 324
Δ A Seattle depuis le : 01/05/2012
Δ Un petit plus : Comme le phénix, l'Amour est une flamme ardente qui peut toujours renaître de ses cendres.
Δ Avatar : Famke Janssen

WHAT'S YOUR POWER ?
Fiche du personnage
✖ LIENS •• Good or Bad:
✖ POWER and/or FEATURE:

MessageSujet: Re: Boum ou pas ? (Avec Tony et Jean)   Dim 6 Juil - 12:32


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

La flamme peut détruire. Maitrisée, elle illumine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvelx-rpg.forums-rpg.com
 

Boum ou pas ? (Avec Tony et Jean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Série de films] Commissaire X - Kommissar X - avec Tony Kendall et Brad Harris
» Fais un petit sondage de shinies avec Bricepokemon et Jean Pierre-Foucault !
» A man will rise ( dolph lundgren dans un Western d'action avec tony jaa )
» "Lulu femme nue" Scénario de Solveig Anspach & Jean-Luc Gaget d'après la bande dessinée d'Etienne Davodeau
» Sauce à spaghetti au four de Jean-François Plante
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel X RPG ::  :: Green Lake :: Résidences :: Labo d'Abby-